Expositions

Petits récits et grandes histoires

Du 21 août 2016 au 2 octobre 2016

Kim Durocher s’intéresse aux contraintes du canevas comme support à la peinture et explore les différentes possibilités de redéfinition de la surface et du médium.  Les notions de figuration et d’abstraction se côtoient et se chevauchent dans ses œuvres, créant un dialogue entre le tangible et l’insaisissable. L’artiste s’applique à la décomposition de l’espace réel pour suggérer l’espace subconscient. Alliage de personnages humains ou animaux et de formes organiques, ses œuvres présentent des univers fictifs et colorés, inspirés de l’enfance, de la littérature, de la nature et de l’imaginaire. Sa méthodologie de travail implique du dessin, de la peinture, des impressions, beaucoup de découpage et d’assemblage.

Son espace créatif est un lieu d’exploration multidisciplinaire où les idées folles prennent forme et où les rêves deviennent réalité. C’est aussi dans ce lieu que se produit la fusion de toutes les sphères de son travail. Dans son atelier, Kim Durocher conçoit de grandes expositions, de petites illustrations et des ateliers.

L’artiste et illustratrice explore de nombreuses techniques de création qu’elle s’amuse à mettre à profit d’un projet à l’autre. De la peinture, à la photographie, en passant par l’impression sur tissu ou la céramique, l’interdisciplinarité est son terrain de jeu favori. Les limites de son atelier, établi en pleine nature près d’un lac et entouré de  montagnes, n’ont d’égales que celles de son imagination. C’est nourrie par la nature et les humains qui l’entourent et par l’imaginaire, que l’artiste s’applique à créer son quotidien pour le rendre le plus coloré possible.

 Kim Durocher poursuit une carrière d’artiste multidisciplinaire en art visuel. Elle vit et travaille dans la région des Laurentides. Titulaire d’un baccalauréat en Art Visuel de l’Université Concordia, avec une majeure en Studio Art, elle est reconnue membre professionnelle du Regroupement des artistes en art visuel et du conseil de la culture des Laurentides. Son travail est représenté par plusieurs galeries d’art professionnelles, dont L’Atelier-Galerie Ni Vu Ni Cornu, à Sainte-Anne de Beaupré et ses produits sont distribués dans plusieurs boutiques à travers le Québec.