NOS EXPOSITIONS

Exposition de Carole Ferrer

Paix, amour et prospérité !

Du 26 novembre 2014 au 20 décembre 2014
CaptureCF

Passionnée par le verre, Carole Ferrer apprivoise la technique du vitrail en 2004 et elle consacre plusieurs années à rédiger des livres explicatifs sur cette technique. Quatre titres sont publiés au printemps 2009 par les Éditions Broquet, et le livre Lampes en vitrail est en librairie depuis août 2012. Elle écrit actuellement son prochain livre étape par étape, qui regroupera les techniques de vitrail, chalumeau, fusion, thermoformage et mosaïque.

 Les recherches nécessaires à la rédaction des livres alimentent les caisses de tesselles de verre multicolores que l’artiste colle sur diverses surfaces depuis déjà 10 ans. On peut la rencontrer lors d’activités extérieures. Elle se promène avec son chalumeau pour montrer la technique de fabrication de perles et de feuilles en verre. L’émerveillement des visiteurs devant le verre à chaud l’encourage à poursuivre son travail d’auteur.

 En septembre 2010, habitée par le rêve de partager sa passion, elle ouvre son atelier/boutique. Elle s’aventure dans la fusion du verre, une extraordinaire expédition qui la plonge dans le bleu d’un océan sans fond qu’elle incorpore à ses mosaïques. Depuis janvier 2013, elle travaille sur une série de mosaïques qui combinent verre et tissus.

 Son travail de mosaïste la conduit, en juillet 2013, jusqu’en Provence où elle perfectionne cet art et confirme sa passion. Avec la réalisation de la Dame de cœur, cette carte à jouer géante, l’idée d’une exposition nomade prend forme grâce à la conception de supports en bois qui permettent la présentation des mosaïques dans des lieux publics sans devoir les fixer au mur.

 Par cette exposition, Carole Ferrer souhaite sortir l’art des galeries pour le rendre plus accessible à tous. L’exposition de ses œuvres se poursuit jusqu’au 20 décembre.

 Grégoire Dunlevy

Dans le milieu du spectacle depuis plus de 25 ans, Grégoire a une formation professionnelle en danse, en musique et en théâtre. Il a six ans d’études en musique, trois ans en théâtre et douze ans en danse avec un baccalauréat en danse contemporaine de l’Université Concordia. Il a appris les échasses d’Annick Détolle et de Georgette Rondeau, des Échassiers de la Baie-St-Paul. Depuis, Il a formé sur échasses plusieurs danseurs professionnels et travaillé pour plusieurs chorégraphes et metteurs en scène reconnus. Son travail lui a permis de travailler non seulement au Québec et au Canada, mais aussi aux États-Unis, à Cuba, au Japon, en Irlande et à Tahiti.