Actualités

L'album du Symposium 2018

Le 10 juin 2018

Pour en voir davantage, visitez la galerie d’art[o], qui accueillera une œuvre de chaque artiste participant au Symposium d’arts du Haut-Richelieu, du 5 au 15 juillet. 

 

DIANE VARIN

Depuis plusieurs années, j’ai expérimenté différents médiums artistiques ainsi que des disciplines académiques. Comme la photographie et le développement, l’impression textile et la teinture végétale, l’huile et l’encre et maintenant l’acrylique. J’ai aussi donné des ateliers d’écriture à un centre de femmes.

Mes études en aménagement d’intérieur, en arts et lettres ainsi qu’en horticulture ornementale influencent mes créations. Je crois d’ailleurs qu’elles contribuent et facilitent mes mélanges de couleurs, de textures et d’inspiration. L’aménagement d’une plate-bande s’apparente à l’exécution d’une toile.

L’histoire de l’art, autant la période moyenâgeuse que contemporaine, les peintres et les sculpteurs que je côtoie lors des expositions, mes lectures me nourrissent et m’influencent. Les ouvrages et les revues concernant l’art-thérapie me passionnent particulièrement.   

 

MARIE-ÈVE VALIQUETTE

Contempler et aimer, recréer dans la matière, explorer à ma manière. Jouer avec le geste, la forme, la couleur pour déconstruire et recréer une scène de la nature qui me touche, pour le plaisir de découvrir, d’avancer un peu plus loin sur le chemin de la création.

 

CARMEN TOUGAS POULIN

Comme céramiste, j’ai choisi la technique du RAKU. Cette technique me permet d’expérimenter les contrastes de plein et vide, les textures lisses et rugueuses, les finis mats, brillants, voire métallisés.

Mes thèmes favoris sont le couple, la famille ainsi que les multiples facettes de la femme à travers le temps et l’espace. Depuis 2017, je me concentre sur le sort des femmes amérindiennes, leur spiritualité, leur fragilité, leurs croyances et leur place dans notre société.

 

FERN HILAIRE

L’artiste est sensible à l’explosion des couleurs et des formes, au mouvement des ombres et des lumières. Chaque coup de pinceau contribue à la naissance et au développement de ce qui forme l’essence même de son être et qui évolue vers l’aboutissement de sa réalisation. Elle s’inspire de la nature et de son environnement, les ciels, les arbres, les fleurs, l’eau, les enfants. Elle exprime la beauté, la nature et l’imaginaire. Parallèlement à la couleur déposée sur la toile, un monde de rêves et de magie s’ouvre à elle.

 

 MICHELINE PROULX

 

Native de Saint-Jean-sur-Richelieu, l’artiste pratique son art depuis plusieurs années. Elle privilégie l’image abstraite, composée de techniques mixtes. Elle débute ses tableaux par de la couleur, des collages et des textures pour créer le chaos, le doute et le questionnement. Lentement, elle apprivoise l’espace. Peu à peu l’image prend forme, elle construit, raffine et peaufine. C’est là où la passion prend tout son sens.

 

 MADELEINE POUSSARD LANGLOIS

Je pratique la peinture depuis une dizaine d’années. Je travaille avec l’huile et l’acrylique sur toile. J’utilise également des techniques mixtes et d’autres textures pour certains projets. D’abord figurative, ma peinture fait quelques incursions dans l’abstraction. J’aime explorer une approche plus intuitive à l’occasion. Mes tableaux naissent d’abord de mon goût affirmé pour le paysage.

 

ANNE-MARIE NOBLE

Mon cheminement m’a menée vers l’application de l’acrylique à l’aérographe, à la spatule et au pinceau. Le sujet figuratif est enveloppé d’une mixtion expressive, fluide et d’une atmosphère abstraite. L’intention technique est de communiquer l’expression réelle et présente chez le sujet.

Aujourd’hui, mon but est de partager ma perception de l’émoi, véhiculée dans les reflets, les lumières et les mouvements.

 

 SUZANNE MOLLEUR

À la recherche de personnages féminins, l’artiste centre son intérêt sur les regards et l’attitude des corps qui exprimeront  tendresse, douceur, intériorité et fierté

Sa technique, la gestuelle, ses médiums, l’acrylique encre, pâte, papier; l’artiste laisse sa main décider du geste, ne pas la censurer, ce que sa mémoire a enregistré. Elle présente ses tableaux qui nous interpellent au gré de nos sentiments.

 

 MIREILLE MOLLEUR

Ma démarche : un voyage à travers les formes et les couleurs…

Je vous amènerai à voyager, à vous animer, à rêver au travers mes tableaux vous suggérant l’eau ou la forêt colorée de teintes irréelles…

Il finit par s’habiller de couleurs laissant place au sujet naissant dans une approche semi-figurative et contemporaine.

J’accepte que le doute m’habite me permettant d’avancer à la vitesse de mon questionnement.

 Votre imaginaire et le mien prendront place dans ces tableaux pour y rêver l’univers…  

Peindre est devenu l’essentiel au fil du temps…

 

 DANIELLE MOLLEUR

Tout a commencé avec un galet, lequel m’a projeté dans un univers créatif où règne l’écho de mon enfance. Au fil du temps, les galets sont estompés et mes personnages ont grandi. Mes voyages en Asie et leurs gigantesques buildings m’ont influencée. J’aime représenter des scènes urbaines en jouant avec les couleurs, les textures. L’ajout de papiers vient donner une dynamique nouvelle à mes tableaux. Ils reflètent la joie, l’amour et la douceur.

 

 MARIE-ÈVE LANDRY

 

L’humain, à travers sa grandeur et ses vices, est le cœur de mon inspiration.  Rarement accompagnée d’une idée claire du point d’arrivée, je me laisse guider par les intentions mêmes de mes personnages. L’utilisation de mortier, d’acrylique, de laque et d’objets divers permet d’exprimer la complexité de la nature humaine. Ma main se prolonge dans la fiole d’aérosol, dans le pinceau, dans la spatule et elle se vautre parfois même directement dans la substance. Tous les instincts et tous les chemins sont permis.

 

 LOUISE GUAY

Je suis habitée par des impressions, des ambiances, des paysages et des personnages issus de mes observations, de mon vécu et de mes émotions. Mon art est un mode d’expression d’une énergie créatrice, à la fois forte et sensible, pleine de sentiments, non raisonnée… Un débordement de fantaisie et d’imagination dans un style semi-figuratif contemporain.

 

 STÉPHANIE FIOLA

Artiste peintre autodidacte, je suis toujours motivée par le désir de toucher les gens par la fraîcheur et la vitalité de mon travail. Les milieux halieutiques sont pour moi une source d’inspiration. C’est grâce à mon imaginaire foisonnant que je désire vous faire découvrir un thème, qu’à travers les années, je me suis approprié : les poissons.

 

 LORRAINE DOUCET

 

Dessiner, explorer, créer, m’amuser avec pinceaux et couleurs, fait partie intégrante de ma vie depuis près de 40 ans. Au fil des ans, les paysages, fleurs et portraits sont devenus plus fantaisistes, plus abstraits et se déposent présentement comme des bateaux sur l’eau, ou des dames à chapeaux. Par-dessus tout, j’aime partager ma passion avec vous.

 

 DANIEL CARBRAY

 

Je manipule l’argile, la transforme de manière intuitive, peut-être même instinctive, puis la moule pour découvrir l’objet… de l’inconscient. Parfois, c’est la nature qui m’inspire des formes. D’autres fois, le hasard ou encore la matière elle-même. Le fil d’acier avec lequel je travaille depuis quelques années, me permet en quelques mouvements de créer une enveloppe ou d’attacher d’autres pièces, qui viendront compléter l’œuvre, une œuvre que je ne prévois pas d’avance mais qui finit par s’imposer… Elle peut être complexe, minimaliste… amusante, intrigante et, parfois, provocante par son irréalité.

 

 MONICA BARON

On peut définir son approche artistique comme quelqu’un qui joue sur la couleur, la lumière et la profondeur dans ses œuvres et ce, à travers une de ses passions que sont les fleurs et la nature.  Elle partage cette pratique en donnant des cours à son atelier de Saint-Jean-sur-Richelieu. Elle participe depuis plusieurs années à de nombreuses expositions solos, de groupe et symposiums dont un en 1987, à Saint-Jean-de-Braye en France.

 

 YOLANDE AMYOT

 

Les arts visuels représentent une joie indispensable à mon bonheur, un lieu privilégié pour vivre plus pleinement, pour apprécier la beauté. Avec mes tableaux, je tente de créer à partir de taches de couleurs vibrantes, de jeux colorés et de beaux hasards. Je vise aussi à créer des textures, des espaces équilibrés, des harmonies colorées, en laissant une grande place aux gestes, aux intuitions, à la spontanéité du moment présent. Je retravaille avec des lignes, renforçant les espaces, découvrant les lignes directrices, soulignant les plans. J’essaie plusieurs médiums : aquarelle, encres, acrylique, pastels.

Je joue de la couleur, ose ma joie de vivre. Je ne cherche qu’à exprimer la magnificence de ce que je vois, l’insouciante liberté, la belle folie de la nature.

 

 MARIE A.GIROUX

Ma pratique artistique crée un instant, un engagement à la beauté et aux émotions, non pas une beauté artificielle débridée qui épate mais celle qui parle de l’âme.  Le vrai, ce qui se ressent du dedans et dont les mots n’arrivent qu’à effleurer l’essence. En tout temps, la vie se veut présente dans l’instant exprimé. Abstraite ou figurative, l’œuvre cherche à toucher votre cœur.